Quels sont les avantages du growth hacking ?

Dans le monde du marketing en ligne d’aujourd’hui, soit vous êtes à la pointe, soit vous n’êtes personne. C’est pourquoi il est temps de parler de l’un des concepts les plus actuels dans notre secteur : le growth hacking.

Le Growth Hacking dépasse les limites du marketing traditionnel, en inversant les stratégies pour atteindre une croissance exponentielle des utilisateurs. Voyons quels sont les secrets de cette nouvelle discipline et quels avantages elle offre pour votre entreprise.

Pour commencer, qu’est-ce que le growth hacking ?

Nous pouvons définir le growth hacking comme un ensemble de techniques et d’outils qui visent à générer une croissance rapide des utilisateurs, des revenus ou de l’impact d’une entreprise, le tout avec le moins de dépenses et d’efforts possible.

Ce concept a pris de l’ampleur ces dernières années avec l’explosion des startups. Normalement, ces entreprises ne disposent pas de ressources financières importantes à leurs débuts, et n’ont donc pas de budget pour le marketing en ligne conventionnel. Dans le même temps, il est essentiel pour elles de se développer rapidement afin de susciter l’intérêt des investisseurs potentiels.

C’est pourquoi leurs responsables ont dû trouver des moyens d’augmenter le nombre d’utilisateurs avec peu de ressources.

Ce qui rend le growth hacking si spécial, c’est sa capacité à renverser les idées sur la façon de promouvoir une marque. Par exemple, ses antécédents remontent aux années 1950, lorsque McDonald’s a décidé de placer une franchise à côté de chaque sortie des autoroutes interétatiques américaines, anticipant qu’elles connaîtraient un trafic automobile important dans les décennies à venir.

En bref, les growth hackers apportent une nouvelle façon de voir le marché, basée sur l’utilisation de l’ingéniosité pour se développer avec peu de ressources. Bien sûr, tout ne va pas forcément bien, et beaucoup ont vu des pièges éthiques dans certaines stratégies de growth hacking. Après tout, 100 nouveaux utilisateurs de qualité peuvent apporter beaucoup plus de bénéfices à long terme que 1000 utilisateurs non convaincus qui ont été spammés.

Le Growth Hacking n’est pas non plus une solution miracle, et ne peut à lui seul sauver une mauvaise idée commerciale ou une entreprise mal gérée. En fait, pour que le growth hacking fonctionne au mieux, il doit s’inscrire dans un processus en 5 étapes :

  • Trouvez l’adéquation entre le produit et le marché. Pour qu’une stratégie promotionnelle fonctionne, il est essentiel que votre offre corresponde aux besoins de l’utilisateur. Avant d’investir dans la croissance, investissez donc dans le produit.
  • Trouvez la relation entre la fonctionnalité et le marketing. De cette façon, l’utilisation du produit lui-même est intégrée à la stratégie de promotion.
  • Passez à l’échelle et devenez viral. Trouvez l' »excuse » pour que le produit circule par le bouche à oreille. Parmi les exemples célèbres, citons l’intégration de Spotify à Facebook ou l’offre de Dropbox de bénéficier d’un espace gratuit en échange de la présence d’amis.
  • Fidéliser et améliorer l’offre. Une fois que nous avons réussi à obtenir une première vague d’utilisateurs, il est nécessaire de s’arrêter et de réfléchir aux stratégies qui les fidéliseront à long terme et amélioreront l’attractivité du produit.
  • Recommencez. Tout comme un bon spécialiste du marketing, un bon growth hacker n’est jamais satisfait. Il faut tout remettre en question, analyser les résultats, interroger les utilisateurs existants et, d’une manière générale, se ressaisir pour ne pas être rattrapé par la concurrence.

Avantages du growth hacking pour votre entreprise

  • Il s’agit d’une stratégie totalement adaptée au monde des startups, qui constitue donc la première étape pour les nouvelles entreprises ou pour celles qui cherchent à faire un saut rapide dans le nombre d’utilisateurs.
  • Il vous aide à trouver de nouvelles idées pour votre promotion. Dans le monde du marketing, nous pouvons parfois tomber dans une routine de « sota, caballo y rey » et répéter des stratégies similaires encore et encore. Le Growth Hacking, quant à lui, consiste à trouver le rebondissement et l’élément de surprise.
  • Il offre une possibilité de croissance à faible coût. Dans le monde du growth hacking, moins est plus. Si vous avez l’habitude d’investir de grosses sommes d’argent dans le marketing, vous serez surpris de ce que l’on peut obtenir avec très peu, surtout si vous parvenez à déclencher un « effet boule de neige » qui fait que de plus en plus d’utilisateurs utilisent le produit et en parlent.

Profil professionnel : à la recherche du parfait growth hacker

Vous êtes-vous déjà convaincu que vous avez besoin d’un growth hacker dans votre vie (ou au moins dans votre entreprise) ? Parfois, vous trouverez l’expert en growth hacking idéal au sein de votre entreprise, parfois vous devrez le chercher à l’extérieur, mais gardez toujours un œil sur ces caractéristiques :

  • Polyvalent. Un growth hacker n’est pas nécessairement un expert en marketing, ni un programmeur. En fait, peu importe le secteur d’où ils viennent, l’important est qu’ils fassent partie de ces personnes qui savent un peu de tout et sont capables de relier des idées très différentes.
  • Créatif. C’est peut-être la caractéristique la plus essentielle d’un bon expert en growth hacking : la capacité à trouver cet « élément de surprise » qui fait exploser une idée. L’innovation est l’essence même de cette discipline : pour obtenir des résultats spectaculaires, il faut oser faire les choses différemment.
  • Analytique. La politesse n’enlève pas le courage, et aussi créatif qu’il puisse être, le growth hacker doit aussi savoir comprendre quelles stratégies fonctionnent et lesquelles ne fonctionnent pas. Ils doivent donc savoir analyser les résultats de leur activité, tirer des conclusions et changer de cap si nécessaire.
  • Agile. Dans le monde des startups, il n’y a pas de meilleur moment que le présent. Le paysage peut changer en un instant, et vous devez savoir comment prendre des décisions rapides et faire autant de tests que nécessaire.
  • Curieux. Un growth hacker est capable de s’abreuver à toutes les sources, de s’intéresser à ce qui l’entoure et de combiner tout ce qu’il apprend pour créer des idées aussi uniques qu’efficaces. Ce n’est pas une tâche facile, mais les récompenses en valent la peine.

 

Laisser un commentaire